Ă  la Une

RĂ©ussir Ă  Ă©tablir son budget mensuel (astuces + ma mĂ©thode !)

Réussir à établir son budget mensuel

Hello Ă  vous ! J’espĂšre que vous allez bien en ce dimanche ? Pour ma part, je profite de mon seul dimanche OFF du mois de dĂ©cembre (hĂ© oui, qui dit travailler en magasin dit travailler le dimanche, mais c’est un choix je ne m’en plains pas ^^) pour faire pleins de bricoles Ă  la maison comme la lessive en retard, prĂ©parer Ă  manger, mais aussi pour traĂźner en pyjama sur le canapĂ© devant mon ordinateur #journeechill.

Aujourd’hui, on se retrouve pour aborder un sujet on ne peut plus sĂ©rieux, comment rĂ©ussir Ă  Ă©tablir son budget mensuel ? C’est bien connu, tous les mois, nous avons un revenu. Celui-ci sert Ă  payer les factures, les courses, les plaisirs, et que sais-je encore… mais, sans la moindre organisation, ce salaire peut trÚÚÚs vite partir en fumĂ©e en quelques jours ! L’argent part si facilement, qu’il faut faire attention Ă  ce que nous dĂ©pensons, et surtout comment.

Pendant longtemps, je ne m’occupais pas de mon budget. J’avais mon salaire, et je dĂ©pensais presque tous les jours, que ce soit pour des nĂ©cessitĂ©s ou des futilitĂ©s. Et bien souvent, le 15 du mois je me rendais compte qu’il ne me restait presque plus rienj’avais TROP dĂ©pensĂ©, bien entendu sans rĂ©aliser qu’il fallait encore vivre 15 jours supplĂ©mentaires avec le petit reste que j’avais en ma possession. Les mois oĂč je n’avais pas d’imprĂ©vus, ça allait… mais quand j’avais un pĂ©pin, qu’il fallait que j’amĂšne ma voiture au garage, ou que j’avais oubliĂ© une dĂ©pense importante pour x ou y raison, lĂ , j’Ă©tais mal… Et je pense que c’est Ă  ce moment prĂ©cis, aprĂšs avoir passĂ© plusieurs mois dans le rouge alors que nous Ă©tions seulement le 15, que je me suis dis STOP, ça va cesser !

Comment j’ai fais ? Au final, je n’ai aucune recette miracle Ă  vous proposer. MAIS je vais partager avec vous mes astuces pour rĂ©ussir Ă  se fixer un budget mensuel, Ă  le respecter, mais aussi et surtout, ĂȘtre le plus rĂ©aliste possible ! (ça ne sert Ă  rien de se fixer un budget de 30€ pour une chose si vous savez que ça dĂ©passera forcĂ©ment)

DÉFINIR TOUTES LES SOMMES QUE VOUS PERCEVEZ

Je pense que pour pouvoir Ă©tablir un budget correct, il faut pouvoir rĂ©ussir Ă  dĂ©finir toutes nos rentrĂ©es d’argent. Le salaire, la prime d’activitĂ©, les bĂ©nĂ©fices d’une vente, Ă  vous de regarder sur votre relevĂ© de compte ce qui rentre chaque mois ! Chaque personne est diffĂ©rente, nous n’avons pas tous les mĂȘmes rentrĂ©es et dĂ©penses. C’est important de pouvoir dĂ©finir Ă  l’avance ce qui va rentrer, comme ça par la suite vous pouvez mieux rĂ©partir vos dĂ©penses et surtout, ça va vous permettre de savoir si vous pouvez vous permettre certaines dĂ©penses supplĂ©mentaires !

DÉFINIR TOUTES LES DÉPENSES FIXES QUE VOUS AVEZ CHAQUE MOIS

Pareil que pour le paragraphe prĂ©cĂ©dent, il faut dĂ©finir et dĂ©tailler chaque dĂ©pense fixe que vous avez tous les mois. Par fixe, j’entends dĂ©pense « obligatoire » comme le loyer, l’eau / gaz / Ă©lectricitĂ©, facture internet, impĂŽts, taxes si vous ĂȘtes Ă  votre compte, essence, crĂ©dit automobile / crĂ©dit immobilier etc… tout doit ĂȘtre listĂ© clairement, et surtout il ne faut rien oublier ! On peut trĂšs vite ĂȘtre surpris d’un prĂ©lĂšvement sur son compte que l’on a oubliĂ© de lister et qui n’est du coup pas comptĂ© dans nos dĂ©penses !

DÉFINIR TOUTES LES DÉPENSES VARIABLES QUE VOUS AVEZ / POUVEZ AVOIR

Alors, « variable » dĂ©pend de chacun. Je sais qu’une personne pourra mettre par exemple son budget courses alimentaires dans la catĂ©gories des dĂ©penses fixes car le montant ne varie jamais. Pour ma part, je le place dans les dĂ©penses variables car tous les mois je ne dĂ©pense pas la mĂȘme chose. Mon budget varie en fonction des plats que je veux faire, de ce que j’achĂšte, de nos envies aussi… ça dĂ©pend de tellement de facteurs qu’au final, je trouve que cette dĂ©pense a sa place ici ! Mais sinon, Ă  part ça, dans les dĂ©penses variables on peut avoir les achats de fournitures scolaires, le shopping, les sorties entre copines, un cadeau d’anniversaire Ă  acheter, etc.

FAIRE LE TOTAL, PUIS CALCULER CE QU’IL RESTE APRÈS AVOIR TOUT PAYÉ

Ça y est, vous avez rĂ©ussi Ă  vous poser, Ă  additionner vos revenus, puis vos dĂ©penses fixes et enfin vos dĂ©penses variables. Maintenant, il suffit de voir le total de vos revenus, et d’y soustraire les deux catĂ©gories de dĂ©penses. LĂ , selon les revenus, on obtient un rĂ©sultat plus ou moins consĂ©quent. Avec ce qu’il reste, vous faites ce que vous voulez. Certaines personnes aimeront l’Ă©pargner, pour pouvoir rĂ©aliser de futurs projets. D’autres prĂ©fĂšreront l’investir, ou mĂȘme le dĂ©penser !

LE PLUS DUR DANS TOUT ÇA ? RESPECTER LE BUDGET QUI EST ÉTABLI !

Maintenant que votre budget est Ă©tabli, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas le respecter. En fait, je dirais que le plus dur est de se retenir d’acheter certaines choses quand on en avait l’habitude avant… comme un chemisier par ci, un pantalon par lĂ , une petite pĂątisserie parce qu’on a envie de sucre, vous voyez oĂč je veux en venir ? Mais alors, comment faire pour ne pas craquer ? C’est la question que je me suis beaucoup posĂ©e au dĂ©but lors des premiers mois. C’est trĂšs trĂšs difficile de changer ses habitudes quand elles sont lĂ  depuis plusieurs annĂ©es, croyez-moi !

CRAQUEZ, MAIS RAISONNABLEMENT

Nous sommes tous humains, quand on bouscule nos habitudes, il ne faut pas trop brusquer les choses non plus. J’ai dĂ©jĂ  remarquĂ© que plusieurs fois, quand je change quelque chose dans ma vie sur un coup de tĂȘte, cela ne tient jamais trĂšs longtemps ! Pourquoi ? Parce que je change absolument tout d’un coup, or, ce n’est pas la bonne mĂ©thode. Au dĂ©but de votre rĂ©Ă©quilibrage de budget, il ne faut pas vous priver d’un petit craquage (je dis bien « petit » craquage hein ^^), sinon cela va vous frustrer, et vous aurez encore plus envie de dĂ©penser par la suite… et c’est clairement pas l’effet recherchĂ© ! Autorisez-vous de petits plaisirs, et chaque mois, essayez de rĂ©duire ces petits plaisirs pour que cela devienne exceptionnel. Au fur et Ă  mesure du temps, on se rend vite compte qu’un plaisir exceptionnel devient beaucoup plus apprĂ©ciable qu’un plaisir rĂ©gulier, non ?

PAYEZ EN ESPÈCES QUAND VOUS LE POUVEZ

– Lire l’article : 5 bonnes raisons de faire ses achats en espĂšces –

J’ai l’impression de me rĂ©pĂ©ter, et pourtant, je connais tellement de personnes autour de moi qui ne payent qu’en carte bancaire, sauf que pour respecter un budget fixĂ©, c’est pas franchement la meilleure des solutions… Payer en espĂšces permet de retirer par exemple en dĂ©but de mois son budget shopping, et de ne pas utiliser sa carte bancaire pour cette catĂ©gorie de dĂ©pense ! En plus, quand vous payerez en espĂšces vos 35€ pour acheter un pull-over, ça vous fera plus mal que de sortir la carte et de ne pas avoir l’argent entre les mains ! Et si vous faites ça pour plusieurs catĂ©gories, vous vous rendrez vite compte qu’avec cette petite astuce, vous arriverez plus facilement Ă  respecter votre budget !

TROUVEZ VOTRE SUPPORT PARFAIT POUR TOUT NOTER

J’Ă©cris ça, alors que mĂȘme moi je ne l’ai toujours pas trouvĂ©. Avoir un support oĂč l’on note et rĂ©pertorie tout au mĂȘme endroit, je trouve que c’est vraiment important. On peut voir ce que l’on a dĂ©pensĂ© le mois prĂ©cĂ©dent, ou aussi prĂ©voir des dĂ©penses pour les mois Ă  venir. Je pense avoir essayĂ© toutes les plateformes possibles (mais je me trompe sĂ»rement, je suis sĂ»re que je n’ai pas connaissance de tout !), que ce soit dans un carnet de compte papier, sur une page excel, dans les notes de mon tĂ©lĂ©phone, dans un bullet journal, j’ai mĂȘme essayĂ© des applications oĂč chaque jour il faut noter ce que l’on dĂ©pense et ça calcule automatiquement ce qu’il nous reste comme argent Ă  dĂ©penser… mais non, je n’arrive pas Ă  m’y tenir, Ă  aucun de ces formats. De ce cĂŽtĂ©-lĂ , je me cherche encore, mais je ne m’en fais pas, je sais que je trouverais la plateforme qui me convient le jour oĂč je tomberais dessus ! En attendant, j’expĂ©rimente chaque mois une plateforme ou un format diffĂ©rent, et ça me permet de faire de jolies dĂ©couvertes.

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour définir votre budget mensuel ? Et surtout pour réussir à le respecter ?

L’organisation de mes repas a changĂ© ma vie !

unspecified

Hello Ă  vous ! J’espĂšre que vous allez bien en ce mercredi pluvieux *par chez nous en tout cas*. Si vous suivez un petit peu l’actualitĂ© sur le web, vous n’avez pas pu passer Ă  cĂŽtĂ© de cette grande tendance des « meal prep », qui consiste Ă  prĂ©parer en avance ses repas sur plusieurs jours. Cette astuce m’a juste changĂ© la vie, tout simplement !

Avant de connaĂźtre cette chose qui a rĂ©volutionnĂ© mon quotidien, on mangeait mal, trĂšs mal *mon chĂ©ri et moi*. Je ne faisais pas de courses rĂ©guliĂšrement et Ă  dates fixes, du coup soit le frigo dĂ©bordait d’aliments dont je ne savais que faire, soit il Ă©tait clairement vide et je n’avais mĂȘme plus de quoi faire des pĂątes dans mon placard ! Du coup, on finissait nos soirĂ©es en mangeant au restaurant, au McDo, au Doner… tout y passait… *bien entendu, en ayant faim on pouvait se jeter sur n’importe quoi !*

À cause de ces repas mal organisĂ©s, pas du tout Ă©quilibrĂ©s et surtout trĂšs mauvais pour notre santĂ©, quelques kilos en trop sont venus s’installer. On ne se plaint pas du tout, c’est entiĂšrement de notre faute et notre hygiĂšne de vie y a beaucoup contribuĂ©. MAIS on aimerait bien en perdre quelques uns, et pour cela, il a fallu trouver un plan d’attaque efficace !

J’ai effectuĂ© des recherches sur internet, et lĂ  je suis tombĂ©e sur les meal prep. Cette façon d’organiser ses repas de la semaine en cuisinant pendant deux heures par exemple et avoir plusieurs choses prĂȘtes Ă  ĂȘtre consommĂ©es dans son frigo, bonjour le gain de temps ! En finissant le travail au moins deux fois par semaine Ă  20h, il Ă©tait impensable pour moi de me mettre aux fourneaux pendant une heure une fois rentrĂ©e, non merci.

Pour pouvoir ĂȘtre encore plus efficace *si dĂ©jĂ  je m’y mettais, autant le faire Ă  fond !*, et en faisant mes nombreuses recherches, j’ai Ă©galement trouvĂ© des astuces d’organisations sur la planification des repas de la semaine. Et alors lĂ , quelle rĂ©vĂ©lation ! Je pense que ça a Ă©tĂ© l’une des meilleures dĂ©couvertes que j’ai pu rĂ©aliser sur internet. La chose voudrait que l’on planifie pour chaque jour de la semaine un repas prĂ©cis, mais je trouve que pour nous, ça ne nous correspond pas vraiment. En revanche, ce que je prends plaisir Ă  faire, c’est de prĂ©parer une liste avec les diffĂ©rents repas que je souhaite cuisiner, puis choisir deux ou trois repas dans la liste et les prĂ©parer Ă  l’avance quand j’effectue mes meal prep dans la semaine.

Pour manger Ă©quilibrĂ©, c’Ă©tait nettement mieux de procĂ©der comme ça. En prĂ©parant en avance les repas, je pouvais ĂȘtre sĂ»re qu’en rentrant le soir un plat m’attendait sagement et qu’il suffisait juste de le rĂ©chauffer ! Finalement, je ne pensais pas que cela pouvait ĂȘtre aussi facile de manger sain.

L’autre point sur lequel l’organisation des repas a changĂ© ma vie, c’est l’aspect financier. En mangeant dehors on va dire… 3 fois voir desfois 4 par semaine, en Ă©tant de bons mangeurs, on s’en sortait avec des factures mensuelles de « junk food » absolument indĂ©centes. En prĂ©voyant mon jour de courses, je prĂ©pare ma liste de ce que je dois acheter en fonction des repas prĂ©vus, et c’est tout. Évidemment, on s’autorise des petites gourmandises comme une pĂątisserie de temps en temps, mais cela reste o-cca-sio-nnel.

En arrĂȘtant de manger aussi souvent en extĂ©rieur, et en prĂ©voyant les repas que l’on va manger toute la semaine, on arrive Ă  diviser les dĂ©penses par deux ! Du coup, on arrive Ă  Ă©pargner un peu plus qu’avant, et on peut aussi s’octroyer quelques petits plaisirs comme faire du shopping. Et ça, c’est vraiment le pied !

Et vous ? Comment gérez-vous vos repas à la maison ?

 

Comment arrĂȘter de procrastiner ? (et ĂȘtre bien moins stressĂ© !)

Comment arrêter de procrastiner.png

Hello Ă  vous ! Aujourd’hui, on va traiter un sujet un peu tabou car, avouons-le, on procrastine tous *pas besoin de vous cacher, je le sais !* mais bien entendu, on se voile la face, et cela entraĂźne par la suite des consĂ©quences que l’on ne soupçonne mĂȘme pas. Maux de tĂȘte, fatigue, stress inutile, listes de tĂąches qui s’accumulent… Et si on arrĂȘtait de procrastiner et que l’on prenait plus de temps pour se dĂ©tendre VRAIMENT ?

– SAVOIR CE QUE L’ON DOIT FAIRE –

Tout d’abord, avant de faire quoi que ce soit, il faut dĂ©finir les tĂąches que l’on doit accomplir. Que ce soit les courses, le mĂ©nage, le repassage, rĂ©pondre Ă  un courrier, trier ses vĂȘtements *ou bien des tĂąches professionnelles hein, comme rĂ©pondre Ă  un client, organiser un rendez-vous, faire telle facture…* et que sait-je encore. On a TOUT LE TEMPS quelque chose Ă  faire, qu’on le veuille ou non. Prenez un papier et un stylo, votre application Notes sur le tĂ©lĂ©phone, ou alors votre Bullet Journal, peu importe, et notez-y tout ce que vous avez Ă  faire, et surtout, n’oubliez rien ! MĂȘme la chose la moins importante, qui n’est pas urgente mais que l’on va quand mĂȘme devoir faire un jour… hĂ© oui, mĂȘme celle-lĂ  !

– TRIER PAR ORDRE DE PRIORITÉ – 

Pour que cette liste rĂ©alisĂ©e prĂ©cĂ©demment soit le plus efficace possible, il va falloir trier toutes ses tĂąches dans un ordre bien prĂ©cis. Personnellement, je trouve que la maniĂšre la plus simple est de tout trier par ordre de prioritĂ©. En fait, ça paraĂźt logique… rĂ©pondre Ă  un courrier important est selon moi une tĂąche qui mĂ©rite la premiĂšre place de cette fameuse liste. AprĂšs, cela dĂ©pend de la date d’Ă©chĂ©ance que vous avez, Ă  vous de juger ! Cette astuce vous permettra de voir Ă  l’Ă©crit ce que vous devez faire, et donc estimer le temps que vous passerez Ă  rĂ©aliser toutes ces tĂąches.

– SE MOTIVER À LES RÉALISER –

Selon moi, c’est la partie la plus difficile de la chose. Et encore… tout dĂ©pend des tĂąches qu’il va falloir faire. J’adore faire les courses et faire Ă  manger, donc pour cela aucun besoin de trouver une quelconque motivation, je le fais avec plaisir ! Cependant, faire la vaisselle ou sortir la poubelle… ouai, vous avez compris quoi. Ce qui me motive le plus, c’est de me dire qu’une fois que tout est terminĂ©, je peux me poser et surtout me reposer POUR DE VRAI *oui, parce qu’on peut se reposer pour de faux……*, s’Ă©crouler dans le canapĂ© en pensant encore Ă  toutes les choses que l’on doit faire et qu’il FAUT faire avant ce soir, non merci !

– SE TROUVER UNE RÉCOMPENSE –

Parce qu’il faut bien s’auto fĂ©liciter d’avoir rĂ©alisĂ© toutes ces tĂąches ennuyantes passionnantes, prĂ©voir quelque chose pour se rĂ©compenser Ă  la fin de tout cela une fois accompli est bien plus motivant. Exemple : s’autoriser un moment de dĂ©tente devant la tĂ©lĂ© avec un nouvel Ă©pisode d’une sĂ©rie, un moment de dĂ©tente avec un bain bien rĂ©confortant en hiver, ou tout simplement aller s’acheter sa pĂątisserie prĂ©fĂ©rĂ©e, c’est vous qui voyez ! 

– RÉUSSIR À ORGANISER SES TÂCHES QUOTIDIENNEMENT –

Quand vous avez rĂ©ussi une seule fois Ă  gĂ©rer vos tĂąches de cette façon, et de ne plus reporter au lendemain *on le fait tous, mais quand on peut le faire maintenant, autant s’en dĂ©barrasser !* la majeure partie du temps, pourquoi ne pas essayer de s’organiser au quotidien ? Je m’explique, accrochez-vous un tableau sur le frigo / mur / porte, et dĂšs que vous avez une tĂąche Ă  rĂ©aliser, notez-la Ă  cet endroit (et nulle part ailleurs, sur une feuille volante c’est le pire, vous allez finir par la perdre et ensuite l’oublier) et dites-vous que vous inscrirez tout ce que vous devez faire ici. Si vous voulez, vous pouvez mĂȘme mettre un petit signe Ă  cĂŽtĂ© pour que les choses les plus urgentes vous sautent aux yeux !

– LE REPOS, C’EST LA VIE ! –

Ça y est, vous avez rĂ©ussi Ă  organiser tout ce que vous devez faire au quotidien, les tĂąches urgentes, les moins importantes… et maintenant, il ne vous reste plus qu’Ă  les rĂ©aliser dans la mesure du possible, et de prendre du temps pour vous / vous reposer plus efficacement ! Car, oui, se reposer en ayant la tĂȘte qui bouillonne en se demandant si l’on a fait tout ce que l’on devait faire, et essayer de se souvenir de choses que l’on aurait Ă©ventuellement oubliĂ©… NON, C’EST FINI !

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour arrĂȘter de procrastiner ?